Les tarifs de ventes réglementés d’énergie, c’est fini !

Les entreprises avaient initialement jusqu’au 31 Décembre 2015 pour négocier leurs conditions tarifaires de marché concernant leur approvisionnement en énergie.

Cependant une période transitoire à été instaurée jusqu’au 30 juin 2016 pour les entreprises concernées.

Que se passe t’il si vous n’êtes pas passé en offre de marché à cette date ?

Le gouvernement a pris une ordonnance le 10 février 2016, dans le but d’affecter, dès le 1er juillet 2016, les fournisseurs retenus selon une procédure concurrentielle déterminée par la Commission de Régulation de l’énergie (CRE) aux clients qui n’auraient pas souscrit une offre de marché. Le coût de la facture énergétique pour le consommateur concerné sera à un niveau majoré de l’ordre de « 30% par rapport au prix usuellement pratiqué par les fournisseurs sur les marchés de telle manière que les clients qui en bénéficient soient incités à souscrire une offre de marché de leur choix »

https://www.legifrance.gouv.fr/eli/ordonnance/2016/2/10/2016-129/jo/article_1

Cette procédure a été mise en place pour éviter une coupure d’approvisionnement d’énergie mais ne dispense donc pas l’entreprise de sa nécessité de renégocier son offre à un prix de marché auprès d’un fournisseur de son choix

Economie d’Energie et BNP Paribas vous accompagnent pour transformer cette contrainte en levier de performance.

Retrouvez ici une interview de Dominique Rajzbaum, spécialiste des marchés de l’énergie chez Economie d’Energie.