Interview

Pourquoi est-il important de renégocier son contrat énergie ?

Les entreprises sont généralement liées à leur fournisseur d’énergie historique. Or, avec l’ouverture à la concurrence du marché de l’énergie, celles-ci ont l’opportunité de choisir une offre sur le marché leur convenant mieux. Quant à celles concernées par la fin des tarifs réglementés, elles doivent y souscrire. D’abord réservé aux entreprises ayant une consommation de gaz supérieure à 200 MWh/an, le dispositif s’est étendu aux entreprises ayant une consommation supérieure à 30MWh/an pour le gaz et une puissance souscrite supérieure à 36 Kva en électricité (tarifs jaunes et verts). Ainsi, depuis le 1er janvier dernier, les entreprises qui n’auraient pas souscrit à une nouvelle offre de marché sont entrées dans une phase transitoire de leur contrat avec un tarif majoré de 5 % en moyenne par rapport à celui qui était appliqué avant cette date.

Que se passe-t-il si les entreprises ne passent pas sur une offre de marché ?

Les entreprises ayant toujours repoussé l’échéance doivent s’attendre à une majoration supplémentaire de leur tarif. En effet, le gouvernement a pris une ordonnance le 10 février 2016, dans le but d’affecter, dès le 1er juillet 2016, les fournisseurs retenus selon une procédure concurrentielle déterminée par la Commission de Régulation de l’énergie (CRE) aux clients qui n’auraient pas souscrit une offre de marché. Le coût de la facture énergétique pour le consommateur concerné sera à un niveau majoré de l’ordre de « 30% par rapport au prix usuellement pratiqué par les fournisseurs sur les marchés de telle manière que les clients qui en bénéficient soient incités à souscrire une offre de marché de leur choix »
https://www.legifrance.gouv.fr/eli/ordonnance/2016/2/10/2016-129/jo/article_1
Cette procédure a été mise en place pour éviter une coupure d’approvisionnement d’énergie mais ne dispense donc pas l’entreprise de sa nécessité de renégocier son offre à un prix de marché auprès d’un fournisseur de son choix.

Qu’en est-il pour les entreprises bénéficiant déjà d’une offre de marché ?

Pour celles qui ont déjà un contrat énergie en offre de marché qui arrive à échéance ou dont les conditions de résiliation les y autorisent, nous allons chercher les prix les plus bas du marché afin de trouver une offre encore plus avantageuse.
Beaucoup d’entreprises clientes conscientes de conditions de marché attractives ont par ailleurs choisi d’anticiper la renégociation de leur contrat avec un an d’avance par exemple.
Avec la baisse significative du prix du gaz cette dernière année, il n’est pas impossible de trouver une offre qui convienne encore mieux à l’entreprise afin d’optimiser au maximum le poste de dépense lié à l’énergie.
Rappelons que l’effet de levier principal concerne le prix de la molécule gaz ou de l’électron à proprement parler.
En effet, le transport et la distribution tout comme les taxes, restent des missions de services publics gérées par RTE et ERDF pour l’électricité et par GRTGaz et GRDF pour le gaz, ou par des ELD (Entreprises Locales de Distribution) dont la facturation est d’ordre réglementaire et identique pour tous les fournisseurs d’énergie.
De la même manière, il faut souligner que la qualité de service concernant les aspects techniques liés au transport et à la distribution (entretien, dépannage, sécurité d’acheminement), est identique quel que soit le fournisseur d’énergie puisqu’elle est assurée pour tous par ces mêmes gestionnaires de réseaux dans le cadre de leur mission de service public.

Que proposez-vous pour accompagner les entreprises désireuses de changer d’offre ?

Dans le cadre du programme www.changetogreen.fr , nous collectons, dans un premier temps, auprès de l’entreprise souhaitant changer d’offre les informations dont nous avons besoin (contrats, factures...) puis nous comparons les offre disponibles sur le marché ainsi que les avantages qu’elles proposent en termes de conditions de paiement, durée d’engagement, de flexibilité... Nous présentons ensuite les offres les plus intéressantes en les comparant à l’offre actuelle. Enfin, nous accompagnons nos clients jusqu’à la contractualisation de leur nouveau contrat.

Cette offre est-elle étendue à d’autres types d’énergie ?

En effet, nous renégocions également les contrats de fourniture en GPL (propane-butane) et GNL (Gaz Naturel Liquéfié).

Dominique RAJZBAUM, Directeur des Services au Marché chez Economie d’énergie ,a évolué pendant 20 ans sur les marchés de l’énergie dans l’industrie pétrolière (ELF/TOTAL) puis dans le secteur bancaire (Société Générale /Gaselys) ou elle a travaillé en tant qu’opérateur de marché sur les marchés du pétrole, du gaz et de l’électricité. Elle a, pendant ces années,élaboré avec ses clients des stratégies d’achat d’énergie, de gestion et de couverture des risques énergétiques. Elle a rejoint Economie d’Energie en mai 2014. Diplômée Sciences-Po Paris et titulaire d’un MBA spécialisé en Ingéniérie et Management des Achats.